www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'entente sambre avesnois 59
Actualités
INTERREGIONAUX MINIMES 2016
Commentez cette actualité
2 Mars 2016 - Jean-Pierre DEMERVAL (Président)
INTERREGIONAUX MINIMES 2016

Il y a des jours où l’on peut faire ce que l’on veut et même battre son record personnel mais où il faut bien avouer que la concurrence était la plus forte. C’est cela la sportivité !!! Et c’est ce qui est arrivé à nos minimes lors des interrégionaux en salle de REIMS, ce dimanche 28 février. Interrégionaux est, en l’occurrence, peut-être un terme inapproprié étant donné le niveau constaté, niveau qui fait que cette compétition ressembla plus à un championnat de France qu’à de réels interrégionaux. Vous allez pouvoir en juger par vous-mêmes !!! Sur le 50m plat, après avoir remporté sa série en 6’’85, nouveau record personnel, synonyme de 10ème meilleure performance française de l’année, Chloé GALET avait, en finale, à composer avec la présence de Clara BAUCHY, qui avait remporté sa série en 6’’79, soit la 4ème meilleure performance française de l’année, Mariam OULARE, qui avait remporté sa série en 6’’83, 7ème meilleure performance française de l’année, Annabelle DELATTRE, vainqueur de sa série en 6’’82, 5ème meilleure performance française de l’année et surtout Maelly DALMAT, 6’’77 en série, 2ème meilleure performance française de l’année. Une finale digne d’un championnat de France !!!! En terminant donc 4ème de la finale en battant à nouveau son record personnel en 6’’84 (8ème meilleure performance française de l’année), Chloé a fait de son mieux et cette 4ème place vaut podium. Pour info, Maelly DALMAT remporte le titre en 6’’76.

Même schéma pour Léa GALET sur le 50m haies. Jugez-en !!! Léa eut, elle, à faire face en finale, après avoir battu son record personnel en 7’’88 en série, soit la 20èmeperformance française à : Anna HOUYEZ, qui avait remporté sa série en 7’’79, 13ème performance française, Agathe PENET, 7’’64 en série, 4ème performance française,Maelly DALMAT, 7’’81 en série, 15ème performance française et Annabelle DELATTRE, 7’’49, meilleure performance française. En pulvérisant son record personnel en 7’’80, 14ème meilleure performance française, Léa GALET n’avait donc rien à se reprocher et devait admettre la supériorité de ses adversaires et notamment Annabelle DELATTRE, qui obtint le titre en 7’’61, 3ème performance française, devant Maelly DALMAT, 7’’67, 5ème performance française et Agathe PENET, 7’’71, 7èmeperformance française.

Même topo encore sur la hauteur où Léa, forte de sa 4ème place au bilan national de la discipline avec 1m61, faisait figure de favorite pour le podium au même titre qu’Aicha MOUMIN, qui arrivait avec une meilleure performance de l’année à 1m60 et Emeline BRICOUT, 1m59. Débutant à 1m50, barre qu’elle franchissait dès son 1eressai, Léa s’y reprenait à deux reprises pour franchir ensuite 1m53 et 1m56 avant d’échouer à 1m59. De son côté, son adversaire principale, Aicha MOUMIN,  se trouvait dans un jour de grâce et après avoir franchi toutes ses barres au 1er essai jusqu’à 1m61, s’y reprenait à deux fois pour effacer une barre à 1m66 puis dès le 1er essai établir la meilleure performance française de l’année avec 1m68. Léa GALET conserva néanmoins la 3ème place, ce qui sera la seule médaille de l’ESA59 de ces interrégionaux.

A la longueur, Chloé GALET, 20ème du bilan national avait à composer avec l’athlète détentrice de la meilleure performance française, à savoir Maelly DALMAT et ses 5m85, Joanie LOUIS, 9ème performeuse française avec 5m26 et Rogila-Criss BISSEMO, 11ème avec 5m24. En terminant finalement à la 4ème place de ces championnats, elle se trouvait à son niveau, même si encore une fois elle ne parvint pas à exprimer son réel potentiel dans la discipline, qui se trouve largement au-delà des 5m.

D’autres athlètes de l’ESA59 avaient gagné leur qualification pour ces interrégionaux, à l’instar de Marine CHOMBART, qui, blessée, ne put exprimer son énorme talent et dut se contenter de jouer les utilités avec des performances anecdotiques pour la championne régionale de triathlon 1ère année : un bon 7’’32 sur le 50m puis 4m45 en longueur, elle, qui pointe à la 14ème place du bilan national avec 5m18 avant un abandon sur le 50m haies.

Mégane DIVRY se trouvait toute heureuse d’avoir obtenu sa qualification sur le poids mais savait qu’aux interrégionaux, il lui était faudrait battre son record personnel pour entrer dans les 8 finalistes. Surement prise par l’enjeu, elle en resta à 7m29, loin de son meilleur niveau.

Noellie BERRY, à l’instar de Mégane, savait, elle aussi, qu’il lui faudrait être au niveau de son record personnel de 2m60 pour espérer lutter pour une place sur le podium, ce qui aurait effectivement pu suffire pour obtenir la 3ème place, qui échut à la dunkerquoise Zélia Le BRIS avec cette performance. Malheureusement, manifestement dans un mauvais jour, elle s’arrêta à 2m20, terminant 7ème de ces interrégionaux.

Du côté des masculins, seuls deux athlètes avaient obtenu leur billet pour ces interrégionaux, Thomas COSSART à la perche et Alan THOUVENIN à la marche. Thomas, souffrant du dos depuis quelques semaines, devait être à son meilleur niveau pour espérer éventuellement accrocher le podium mais en fait il se révéla que pour que cette allégation devienne réalité, il aurait en fait fallu qu’il batte son record personnel puisque le 3ème termina avec une barre à 3m10, le grand vainqueur du concours étant le sociétaire de l’UA CHAUNY, Alexis CORNETTE, qui établit la 6ème meilleure performance française. Thomas termine 10ème avec 2m70. Enfin Alan, même s’il avait été à son meilleur niveau de l’année, n’aurait pu faire mieux que la 5ème place qu’il finit par occuper en 19’29’’50. Soulignons toutefois l’abnégation de ce jeune qui continue à se faire mal dans cette discipline si dure qu’est la marche athlétique.

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
01/08 >
14/06 >
04/04 >
05/03 >
10/01 >
14/12 >
05/11 >
05/10 >
07/09 >
15/06 >
15/06 >
15/06 >
25/05 >
24/05 >
20/05 >
09/05 >
02/05 >
17/04 >
22/03 >
16/03 >
Les Espaces